Comment choisir son coach ?

Tout le monde peut se tourner vers le coaching. Toutefois, cela ne signifie pas que n’importe quel coach peut intervenir dans toute circonstance. Il est alors préférable de savoir trouver le bon qui peut procurer un meilleur accompagnement. L’idéal est de recourir à un coach capable d’appréhender la situation professionnelle actuelle du coaché et sa vision du futur.

Pourquoi a-t-on besoin d’un coach ?

Afin de choisir un coach professionnel, on peut miser sur celui qui est apte à coacher dans différentes situations. Mais certains coachs préfèrent se focaliser sur des cas en particulier. C’est-à-dire, ceux dans lesquels ils excellent tout en ayant du plaisir. Il est alors conseillé de dénicher un coach dont la mission s’ajuste à ses besoins :

– Amélioration du travail, de la performance et de la motivation de son équipe

– Amélioration de ses relations avec ses employés

– Préparation de sa relève

– Revitalisation de l’expérience client.

Identification de son contexte

On doit également comprendre l’importance du contexte dans lequel on évolue. Il aide à définir les enjeux et à les comparer. En effet, la situation d’une PME ne peut pas être identique à celle de la fonction publique ou d’une grande entreprise. Il en est de même pour une entreprise qui emploie des salariés dans la vingtaine. C’est aussi le cas pour une société qui est formée par des employés de plus de 40 ans. Le choix d’un coach dépend donc de ses préoccupations. Un bon coach doit nécessairement les assimiler sans qu’on ait à les expliquer de long en large.

Les caractéristiques à trouver chez un coach

Aujourd’hui, de nombreuses personnes se proclament coachs. Cela ne veut pas pour autant dire qu’elles sont toutes fiables et qu’elles peuvent octroyer une bonne prestation de coaching. Pour ne pas se tromper de choix, il est essentiel de dénicher un coach disposant de différentes caractéristiques importantes. D’abord, il faut que le coach ait suivi une formation spécialisée en coaching professionnel. Un coach détenant une reconnaissance professionnelle est à privilégier. Ensuite, durant l’entretien avec le coach en question, on s’assure que c’est un professionnel à l’écoute. Il doit savoir poser les bonnes questions pour mieux comprendre et connaître son client. Il doit pouvoir découvrir les différents enjeux qui préoccupent ce dernier. Un bon coach ne juge pas et doit être omniprésent durant les séances. Il est dans son devoir d’être honnête et d’agir avec transparence et authenticité. Enfin, pour choisir son coach, il est recommandé de discuter avec trois ou quatre professionnels avant d’en sélectionner un.

En quoi consiste le rôle d’un coach en milieu professionnel ?
Qui peut avoir besoin d’être coaché et dans quels domaines ?